Présentation du Blog.

Ce blog a été rédigé par des élèves de la classe Entrepreneuriat de l’ESG MS :

– Alphonse Brown = Lemonnier Arthur

– VD = Van Durme Thomas

– Tête de Brique = Perrier Amaury

– Calamity Jane = Partiot Jeanne

Nous vous souhaitons bonne lecture et bonne visite.

 

Ted X : « Des idées qui valent la peine d’être diffusées »

Qu’est ce que TED ?

Les conférences TED sont organisées par la Sapling Foundation une Organisation à But non lucratif, dans le but de diffuser de connaissance sur les Technologies, « l’Entertainment » ou encore le Design. La première conférence s’est tenue en Californie durant l’année 1984, l’idée s’est bien propagée en 30 ans. En effet, aujourd’hui les conférences ont lieu à travers le monde sous le nom TEDx suivie de la ville ou de l’organisme organisateur. Pourquoi ai-je décidé de vous parler de TED aujourd’hui ? Tout d’abord, car j’apprécie ces conférences et ensuite, car je veux relier ce concept à ce phénomène que l’on appelle aujourd’hui les MOOC.

 

Image

 

La transmission du savoir.

TED c’est des milliers de conférences dont les meilleurs sont mis à disposition du public sur le site internet de la fondation. Chaque conférence fait entre 15 et 30 minutes, l’idée est de faire passer une expérience un savoir ou un apprentissage dans un court laps de temps. Les intervenants sont des gens souvent brillants qui ne sont pas forcement habitués à parler en public et pourtant le résultat est souvent là.  Ces vidéos sont mises à disposition sous licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification, et sont donc téléchargeables. La connaissance est un bien que l’on prend plaisir à communiquer au plus grand nombre. Le plus grand nombre est touché à l’aide d’internet et de l’accès libre, c’est ce que l’on retrouve dans le concept des MOOC (Massive Open Online Course). On prévoit un avenir prometteur  à ce type d’apprentissage notamment grâce à des sites comme OpenClassrooms.com, qui met des cours donnés par des non professionnels au service du plus grand nombre. Ces cours sont bien sûr, comme pour les conférences TED, sélectionnés parmi les meilleurs.

13-01_TED1

Le futur de l’éducation ?

Notre façon d’apprendre est donc appelée à changer avec le développement de la technologie et la diversification des savoirs. Chacun pourra donc adapter ses cours à son profil et à sa volonté.

https://www.ted.com/

Arthur Lemonnier.

Qui a dit que le Crowdfunding ne fonctionnait pas ?

Le modèle de crowdfunding, dans lequel les entrepreneurs cherchent des promesses de dons en ligne pour financer leurs projets de prédilection, semble être bel et bien vivant.

Kickstarter, la plate-forme qui a aidé à lancer la smartwatch Pebble, le casque de jeu Oculus Rift et le film « Veronica Mars « , a déclaré qu’il a dépassé 1 milliard de dollars de promesses de dons ce lundi . Bien que Kickstarter a été proche de cet objectif depuis près de cinq ans, il a déclaré que plus de la moitié de l’argent a été promis dans les 12 derniers mois. « 1 milliard de dollars signifie que les gens se soucient des nouvelles idées », a déclaré la société dans une page spéciale annonçant le cap franchi. L’argent a permis de financer  57.000 projets créatifs, films , bandes dessinées, gadgets de haute technologie et  jeux vidéo. Il y a eu des dons venus de 5,7 millions de personnes dans 224 pays, le plus souvent aux États-Unis (663 millions), le Royaume-Uni (54 millions) et le Canada (45 millions $).

Capture d’écran 2014-03-06 à 8.06.17 PM

C’est très loin de la première journée de Kickstarter,  en effet le 28 Avril 2009 l’entreprise comptabilisait un total de 40 personnes finançant  sept projets à hauteur de $ 1084. Les  porteurs de projets doivent  choisir une date limite et un objectif de financement. Kickstarter prend 5 % de tous les projets financés avec succès. Les investisseurs ne sont facturés que si le projet atteint son objectif déclaré dans le délai imparti pour la collecte de fonds, sinon l’argent retourne à son propriétaire. Il est important de savoir que le mercredi est le jour de la semaine où les investisseurs engagent le plus d’argent, tandis que les promesses tombent habituellement hors week-ends.

Kickstarter fait partie d’un nombre croissant de sites de crowdfunding qui comprennent Indiegogo, RocketHub et Crowdrise. Preuve en est que ce modèle a bien sa place parmi notre monde actuel.

Amaury PERRIER

Privacy ? Yep

La sécurité avant tout !

Whatsapp vient d’être racheté par Facebook pour 19 milliards de dollars, Snapchat victimes de failles de sécurité, le bitcoin vient d’être hacké, le respect de la vie privée n’est plus respecté par les différents opérateurs internet. Nos informations circulent sur la toile et aucune censure n’est opérable, nous sommes piégés.

Cependant, des petites sociétés développent des systèmes cryptés permettant de respecter certaines parties de notre vie privée. C’est le cas de Wickr.

wickr   VS   Snapchat_Logo.jpg

Wickr met l’accent sur le respect de la vie privée, aucune donnée n’est conservée par l’application. Le principe de l’application est similaire à Snapchat :

Vous réglez la minuterie pour décider de la durée de vie du message (de quelques secondes à six jours), vous les envoyez aux destinataires, puis vous les regardez exploser quand le compte à rebours arrive à zéro avec une animation plutôt cool sur l’écran.

La différence avec Snapchat est simple : Wickr est développée par des cryptographes professionnels pour un usage simple par des néophytes.

L’application vient de lever 9 millions de dollars. Des investisseurs anciennement membre de la CIA et des forces anti-terroristes américaines ont souhaité monter au capital.

La start-up souhaite vendre ses technologies de cryptage à d’autres applications pour se financer : Surfer sur la vague du sécurisé avant tout !

Je mentionnais WhatsApp volontairement afin de le comparer à une application concurrente qui met l’accent sur la sécurité : Telegram

telegram

Telegram se présente comme une alternative vraiment sécurisée.

Une promesse qui semble trouver un écho positif à l’heure où le Web est rythmé par les révélations d’écoutes et analyses des communications par la NSA.

Près de 5 millions d’utilisations s’inscrivent chaque jour.

Facebook, Google et tous les géants n’ont qu’à bien se tenir, certains consommateurs sont frustrés par le non-respect de certains principes fondamentaux et le font savoir.

Serait-ce l’émergence d’une nouvelle forme de conception de business ? Sécurité avant tout …

VD

OSCARS 2014 : Selfie record à l’affiche !

OSCARS 2014 : Selfies à l’affiche !

selfieoscar

Vous avez certainement entendu parler des selfies ! Ces fameuses photos prises grâce à son smartphone et postées sur les réseaux sociaux.

Ce dimanche, la cérémonie des Oscars prenait lieu à Los Angeles et réunissait un parterre de stars. Qui dit stars dit sponsors et placement produit !

Ellen Degeneres, une des présentatrices stars de la télévision américaine et de son talkshow est une accroc aux réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Instagram, tous ses moments personnels et professionnels sont postés et commenté sur ses différents comptes. Elle ne quitte par habitude jamais son iPhone. Sauf, lorsqu’elle présente la cérémonie des Oscars.

Lors de la remise des récompenses et des fameuses statuettes, elle s’est sur la scène du Dolby Theater affichée à plusieurs reprises avec un téléphone Samsung pour prendre des photos qu’elle a posté directement sur les réseaux sociaux, parmi lesquels un fameux selfie :

La brochette de stars hollywoodienne fait rêver,  Brad Pitt & Angelina Jolie, Kevin Spacey, Bradley Cooper, Meryl Streep ou encore Julia Roberts sont présent. Cette image est devenue l’image la plus « retweetée » de l’histoire, devant la photo phare de la réélection de Barack Obama (en moins de 2heures).

Dans un timing qui ne relève pas du hasard, le fabricant sud-coréen Samsung a a choisi d’introduire sa nouvelle campagne de publicité dimanche soir, une bonne occasion pour présenter le Galaxy Note Pro, le Galaxy S5 ainsi qu’une nouvelle génération de télévision incurvée.

Coup de pub énorme pour Samsung l’un des principaux sponsors de la prestigieuse cérémonie.

Cependant les concurrents de Samsung étaient également de la partie, certains selfies étant un petit peu flous, Nokia a conseillé à Ellen de changer de téléphone pour arrêter de faire des photos floues.

trouble selfie

Voici donc une nouvelle façon de faire du marketing de produit !

VD

Le Freemium : Un modèle voué à disparaître ?

Qu’est ce que le « Freemium » me direz vous ?

Le « Freemium » est une combinaison des mots « free » et « premium ». Ce mot désigne un business modèle composé d’un produit basique accessible au plus grand nombre gratuitement et d’une partie dite premium qui est vendue en supplément à une petite fraction d’utilisateurs.

Un des exemples les plus connus de modèle freemium est skype, qui permet de faire des appels gratuits d’ordinateur à ordinateur mais vend la messagerie vocale, les appels vers les fixes et d’autres produits.

Pourquoi le Freemium peut être amené à disparaître ?

La commission européenne enquête sur les entreprises qui utilisent ce modèle d’affaires. Elle reproche à ces firmes de vendre des applications dites « gratuites » alors qu’elles ne le sont pas réellement. La commission européenne accuse les entreprises de dissimuler l’aspect payant de l’application en la vendant comme gratuite. Pour l’organe européen cela s’apparente à de la publicité mensongère, elle considère que les dépenses pour les produits premium sont des coûts « cachés ». Ainsi, Viviane Reding commissaire européen a déclaré que  « Induire les consommateurs en erreur est clairement une erreur de business model et va à l’encontre des règles de l’Union Européenne concernant la protection du consommateur ».

(La psychologie du Freemium)

 

Quel est le futur du Freemium ?

 Mme Reding souhaite se pencher sur cette question avec les acteurs du marché que sont Apple et Google qui gèrent les plateformes de téléchargement des applications. Le commissaire européen a  ajouté que «  la commission européenne attendait des réponses très concrètes de l’industrie aux attentes des citoyens et des organisations nationales ». La firme de Cupertino a récemment dû faire face à ce problème et a dû rembourser les achats premiums réalisés par des enfants à l’insu de leurs parents à hauteur de 32,5 millions de dollars.

Même s’il apparaît improbable que ce modèle disparaisse dans un futur proche, nul doute que le freemium va être de plus en plus encadré pour éviter les dérives décrites ci-dessus.

 

Amaury PERRIER

Le bitcoin ? Mais où va le bitcoin ?

Le bitcoin ? Mais où va le bitcoin ?

bitcoin

Alors qu’un de mes compère nous parlais récemment (le 3/02/2014) dans une de ses chroniques de l’évolution potentielle et de l’immense liberté qu’offrait le bitcoin, quatre ans après sa création, il fait face à sa plus grave crise.

Le bitcoin s’organise autour de différents organismes qui distribuent sa monnaie, des plateformes d’échanges, des bourses d’échange de cette monnaie virtuelle. Le vendredi 28 février 2014, MtGox, l’une des plus anciennes et importantes place de marché virtuelle a été victime d’un piratage informatique et a dû se placer sous la protection de la loi des faillites au Japon. En effet entre 700 000 et 850 000 bitcoins ont été « perdus » à cause des faiblesses du système. Ce montant représente un peu moins de 10% du montant total de bitcoins en circulation et représente près de 500 000 millions de dollars (360 millions d’euros).

Tous les spécialistes de la monnaie numérique ne comprennent pas comment une telle catastrophe est apparue. Ces questions concernant MtGox et son fondateur Mark Karpeles tournent en boucle sur les forums et blogs spécialisés.

bitcoin-whereismymoney

Serait-ce une fraude de la part de MtGox ou bien un réel problème de sécurisation des transactions de bitcoin ? Avec l’absence des radars du fondateur, beaucoup d’attardent à dire qu’aujourd’hui un soupçon pèse sur lui : serait-ce le casse du siècle ?

L’affaire MtGox ne serait-il plus le début de la fin mais au contraire le début d’une nouvelle ère pour le bitcoin avec une apparition contrôlée et réglementée ?

VD

Laissez-vous faire, maman gère!

Nos mamans sont les êtres qui régissent tout dans nos vies, du repassage de nos chaussettes à notre alimentation, en passant par nos rendez-vous chez le médecin. Tête en l’air ou n’ayant surtout pas envie de nous occuper de ces « petits détails », nous nous sommes laissés porter par ce quotidien en or.Mais voilà le temps où le petit oisillon longtemps couvé doit faire nid à part. Et là plus personne pour nous préparer de bons petits plats ou pour rattraper nos mauvaises habitudes.

De ce constat,  fin 2013, Rafi Haladjian a recréé notre ange gardien en version numérique « la Mother », une maman connectée qui s’installe chez nous.Centrale qui stocke toutes les données enregistrées grâce aux Motions cookies que vous fixer sur vos endroits ou objets utiles, tout est paramétré pour calculer, anticiper et vous conseiller dans vos actions de la vie quotidienne. Dotés d’une batterie adaptée, ces capteurs reprogrammables à l’infini vous permettent d’être sans cesse connecté avec ce qui vous entoure et de mieux organiser votre vie pour un quotidien sein et sans soucis.

C’est dès mars 2014 qu’une multitude d’applications seront disponibles, chacune spécifique à chaque action: « Plants » qui vous permet de garder la main verte et vous rappelle d’arroser vos plantes, « Fridge » qui détecte vos excès de grignotages nocturnes, « Sleep » qui calcule la régularité de votre sommeil et vous réveille aux bonnes heures, « Presence » pour détecter si quelqu’un s’introduit chez vous, « Walk » qui compte le nombre de pas effectués dans la journée. La Mother et ses 4 cookies seront à vous pour 199 euros avec une autonomie de 15 mois en usage domestique et de 5 en usage mobile.

Image

Début 2014, le phénomène a traversé l’Atlantique, son cousin américain « Twine » rencontre un succès fou. « Le projet présenté sur Kickstarter a récolté 550 000 dollars alors que l’objectif était de de 35 000 dollars ». Est-ce que quelqu’un est dans votre maison, une porte a été ouverte? Qu’ai-je oublié de faire?A tout moment l’utilisateur peut-être alerté par mail ou SMS.

Encore une fois le numérique envahi notre quotidien, en plus des notifications push et des nombreux SPAM qui inondent nos Smartphones, on aura ces rappels d’obligations quotidiennes et ces alertes permanentes. Sûrement difficile à gérer pour ceux qui ont déjà du mal à supporter cela.Cela devient beaucoup plus intéressant pour les paresseux de l’organisation et les Alzheimer précoces. Vous pouvez choisir quelle action vous voulez paramétrer, tout se calcule automatiquement et est centralisé sur une même base de donnée. C’est finalement une « simple réorganisation » de votre cerveau une bonne fois pour toute qui vous permet de vous focaliser sur d’autres sujets parfois plus importants que ces petits détails du quotidien.

Calamity Jane

What’s App vaut-il vraiment 19 milliards de dollars ?

Lorsque Facebook a annoncé qu’il achetait  WhatsApp (service de messagerie sur mobile) mi-février pour 19 milliards de dollars en espèces et en actions, le prix semblait ahurissant et pour cause WhatsApp est estimé avoir généré que 20 millions de dollars de recettes en 2013. Et pourtant ce prix ne paraît pas si absurde pour certains experts !

En effet, Facebook n’achète pas WhatsApp pour son flux de revenus actuels. Le chiffre qui compte le plus pour Mark Zuckerberg est  450 millions: c’est le nombre d’utilisateurs actifs que WhatsApp possède. En raison de la paranoïa légendaire du créateur de Facebook, tout service avec une base d’utilisateurs énorme représente  donc une menace potentielle. Cependant Mark Zuckerberg voit également en Whatsapp une opportunité énorme d’acquérir de nouveaux utilisateurs.

Le terme  » utilisateurs actifs  » doit être pris avec des pincettes, car il n’y a pas de définition universelle. Certaines entreprises, comme Twitter et Facebook, décomptent de nombreux utilisateurs actifs par mois,  c’est aux entreprises de déterminer ce qui rend une personne «active», les chiffres qu’elles fournissent doivent donc être évoqués avec prudence.

Capture d’écran 2014-03-06 à 6.59.41 PM

Certains experts ont rassemblé des notes de presse et des données des sociétés de statistiques indépendantes pour déterminer le nombre d’ utilisateurs actifs par mois » pour divers réseaux sociaux. On peut alors se demander : laquelle de ces bases d’utilisateurs est la plus apprécié par le marché ? En divisant le nombre d’utilisateurs actifs d’une entreprise par sa capitalisation boursière ou l’évaluation de collecte de fonds, nous constatons que Facebook évalue chaque utilisateur de WhatsApp pour une valeur d’environ 42 $. Neanmoins cela reste beaucoup moins que la valeur associée à chaque utilisateur de Snapchat , Twitter ou Pinterest . Chacun des 1,1 milliard d’utilisateurs actifs de Facebook  est évalué à environ 150 $.

En conclusion, si pour beaucoup la somme évoquée pour le rachat de Whatsapp en ferait bondir plus d’un, les explications ci-dessus permettent de mieux comprendre cette valorisation.

Amaury PERRIER

Le Futur, c’est maintenant ?

Depuis quelques jours une vidéo fait sensation sur l’internet, celle-ci montre des stars comme l’ancien champion de skateboard Tony Hawk prendre leur pied sur une planche perchée à 1 mètre du sol. Cette planche a marqué toute une génération dans le fameux film « retour vers le futur ». Qui n’a jamais rêvé de faire un tour « d’Hoverboard » ?

Le film retour vers le futur montre un futur flamboyant plein de nouvelles technologies. Ces technologies sont aujourd’hui exploitées par les marques. On se souvient de Nike  et des fameuses chaussures qui se lassent toutes seules prochainement disponible en magasin.

Est-ce le tour de « l’hoverboard » de prendre vie ?

Le site internet présentant cette entreprise est très bien fait. On a une description détaillée de l’objet et surtout de sa date de disponibilité. Les créateurs ont même poussé le vice à proposer des couleurs différentes : bleu/gris, vert/bleu… On peut lire des citations de stars l’ayant essayé. Tout cela appelle tout d’abord à rêver, on attend désormais le mois de décembre avec impatience, puis dans un second temps à se questionner sur la véracité de l’information.

Fake or not Fake ?

Un article du journal du Geek tente de prouver le manque de véracité de l’objet, ses principaux arguments sont les suivants : « Passe encore que le patron de HUVr soit dans le civil l’acteur Nelson Cheng, mais l’oeil attentif aura repéré, dans la première vidéo ci-dessus (3:28) l’ombre du harnais sur la cahute blanche, un harnais qui sert à maintenir l’actrice sur la planche et que la post-pro’ aurait dû effacer  » ( http://www.journaldugeek.com/2014/03/04/huvr-hoverboard-gros-fake-ou-pas/ )

Alors la vidéo de l’Hoverboard est elle encore un nouveau coup de marketing viral ou une réalité ? On peut se demander si une telle technologie existait vraiment, penserions nous tout d’abord à l’utiliser pour faire des skateboards ? Le marketing d’aujourd’hui joue avec les passions de ses cibles et cela marche ! Pour s’en convaincre, il suffit de voir à quelle vitesse la vidéo de l’exploit se répand sur les réseaux sociaux.

 

Arthur Lemonnier.